AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Morgane [quand les deux faces de la lune se rencontrent]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Morgane [quand les deux faces de la lune se rencontrent]   Mer 11 Jan - 23:34


Morgane
......Je suis ton ange et ton démon.

[center]The Beginning...
[/center]
"Tout a un début, et tout a une fin... Mais quand il s'agit d'histoires, il vaut mieux commencer par le début..."

Nom: /
Prénom: Morgane
Age: Inconnu
Groupe: Feerien
Rang: Fée ou sorcière (selon qui le dit).





My.Usefull.Story...


    « Il fut un temps où Morgane était humaine, où elle vécu heureuse, mais ce temps est révolu et Morgane n’est plus que haine et désespoir. »

    C’est ainsi que l’on parle de moi, pourtant je ne suis pas si horrible que cela, certes ma haine est bel et bien présente mais je ne suis pas que ça, je suis vengeance et amour brisé. Mais laissez-moi vous conter cette histoire.

    « Cette histoire commence il y a plusieurs centaines d’années, Uther est comte château de Camelot et le mène d'une main de fer, nous sommes dans un coin reculé de Féerie qui coule des jours paisibles. Dans une bâtisse beaucoup plus modeste une femme hurle sa douleur, l’acte d’enfantement est attendu par tous les habitants, la maîtresse de maison va accoucher de son premier enfant. Plusieurs minutes s’écoulent durant lesquelles on entend les cris de douleur de la femme, puis un vagissement, le bébé est né, c’est une fille et elle s’appellera Morgane.

    Passons quelques années, le père de Morgane est mort, tué par Uther qui épousa la mère de la jeune fille, Morgane ne pardonnera jamais à Uther d’avoir éliminé son père. A partir de ce moment elles vont vivre au château de Camelot. C’est ainsi que commence la vie de Morgane. La jeune fille est toujours douce et souriante, n’hésitant pas à apporter son aide à qui lui demanderais. C’est une enfant douce qui ne pose jamais de problèmes, elle évite, tout de même, le plus possible d’être dans la même pièce que son beau père. Plus tard, Ygraine, sa mère, donne naissance à Arthur, fils d’Uther et futur maître de Camelot. Morgane, elle, ne peut prétendre à rien et bientôt devient encombrante pour Uther. Alors la jeune fille se plonge dans l’étude des sciences et de la médecine, elle devient guérisseuse mais n’exerce pas ses talents. Sa rencontre avec Merlin change sa vie, elle se plonge dans l’étude de la magie avec le vieil homme. Elle devient experte dans les sept arts et grandit toujours aux côtés de son demi-frère Arthur.

    Les jeunes gens grandissent et peu à peu, Arthur devient maître de Camelot et lors d’une cérémonie païenne il partage sa couche avec sa sœur, de cette nuit nait Mordred, fruit d’une union interdite. Elevé en secret, Arthur ne connaitra jamais son fils. Après cette nuit Morgane développe une haine envers son frère qui la rejette et lui refuse sa couche. La nouvelle du mariage d’Arthur et Guenièvre finit de l’achever, elle aura beau chercher un amour capable de lui faire oublier son frère elle ne trouvera que des amants infidèles. C’est à partir de ce moment là que commence la descente aux enfers de Morgane. Anéantie elle s’exile à Avalon, là où elle a envoyé son fils. Là-bas elle se reconstruit et devient prêtresse de la Déesse-mère, dont le culte célèbre la nature et la fécondité. Protectrice d’Avalon, Morgane est une grande savante en magie et médecine, elle possède des baumes pour toues les blessures sauf pour celles de son propre cœur.

    Elle se présente, dans le monde, comme ennemie d’Arthur, mais au trépas du roi elle envoie son corps à Avalon et le conservera intact dans la mort. La haine dont elle faisait preuve était destinée à Uther mais n’ayant pu se venger elle reporta sa haine sur Arthur, avant de se rendre compte qu’elle ne pourrait jamais le détester. Mais le mal était fait. Dans le folklore humain Morgane est présentée comme une fée maléfique, pourtant elle n’est que le symbole de la lune présentant deux faces au monde. Les gens l’appellent fée ou sorcière, elle a cessé de vieillir et garde l’apparence physique d’une jeune femme de 25 ans. »


    La douleur de mon passé trop présente, je finis par m’exiler, avec mon fils, dans la capitale de Féerie dans laquelle j’exerce mes talent de guérisseuse. Si je n’ai pas retrouvé le sourire, ma peine a été apaisée, et parfois un sourire vient éclairer mon visage. Mes colères restent dévastatrices et cela déplaît fort au roi, m'étant installée à Piquiel dans une petite boutique pour vendre mes soins mais pour avoir brisé les murs de cette dernière je fus envoyée dans la forêt. Je ne suis pas dépaysée pour autant, Avalon regorgeant de bois, et j'ai investi une petite chaumière abandonnée sur la porte de laquelle j'ai poinçonner des squelettes de lièvres pour effrayer les petits curieux qui voudraient faire des farces. J'y ai mis aussi une branche de pommier, l'arbre qui me représente. Ici je suis tranquille avec mes compagnons et n'importe qui peut venir quérir mes services, même les rebelles s'ils le souhaitent, ma porte est ouverte tous.

    Mais la guerre entre Féerie et le Royaume du bout de l’océan a bouleversé la paix de l’île, ainsi que la mienne. Depuis la création du mur invisible entre les deux mondes rien ne va plus et l’évasion des prisonniers de l’Ile des soupirs n’arrange rien, je pressent que les féeriens ne sont pas au bout de leurs surprises et que le pire est à venir.










Me.&.Myself...

    On pourrait qualifier Morgane de lunatique, il y a la douce et la mauvaise, à l’instar des deux faces de la lune.

    Morgane la douce est souriante, ses yeux noisette expriment gaité et innocence, souvent rêveurs et mélancoliques. Elle n’hausse jamais la voix mais impose le respect, en partie grâce à ses talents. Elle attire la sympathie de tous les habitants et est respectée en tant que guérisseuse. D’une patience sans limites elle n’hésite pas à aider son prochain, quiconque demande de l’aide auprès d’elle sera certain de la trouver. Car Morgane est douce et généreuse. Mais à chaque médaille son revers.

    Morgane la mauvaise, est manipulatrice, son sourire si doux se transforme en rictus de haine, ses yeux s’emplissent de haine et deviennent désenchantés et durs. Elle est le fruit de ses épreuves passées, elle est la vengeance, elle est la jeune fille abandonnée. Elle est l’exécutrice des infidèles. Dans ces moment là Morgane est impitoyable, n’espérez pas de pitié de sa part car elle n’en a plus. La douceur a fait place à la dureté et quiconque s’opposerait à elle s’attirerait son courroux.

    Parlons de son physique, car Morgane ne passe pas inaperçu, tout d’abord ses cheveux, d’un magnifique roux flamboyant changent de longueur au gré des envies de Morgane, elle aime aussi leur donner une couleur chocolat noir (souvent quand elle est de dans sa période mauvaise). Ils encadrent un visage rond, et s’harmonise avec un joli regard noisette. De longs cils viennent agrandir ses yeux et accentuer la douceur de son regard, ou bien la dureté de ses pupilles. Sa bouche pulpeuse est d’un joli rose, douce et satinée elle peut aussi bien s’étire en un sourire aimant et heureux, comme en un sourire dur et méprisant. Morgane n’est pas très grande, un petit mètre 65 qu’elle rehausse avec des chaussures à petits talons, souvent des bottes. La jeune femme ne porte que des robes, il est rare de la voir habillée en tenue d’homme. Les seules fois où l’on pourra la voir ainsi vêtue est quand elle doit se déplacer sur un champ de bataille.





[center]The End...
[/center]
"Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais, c'est peut-être la fin du commencement..."



Votre nom/pseudo : Mélie
Votre âge : On ne demande pas son âge à une dame Razz
Comment avez-vous connu le forum? Je connais son grand frère, je voulais pas faire de discrimination ^^
Un petit mot pour la fin? Ce n’est que le début =3
[/i][/justify][/td][/tr][/table]


Dernière édition par Morgane le Jeu 9 Fév - 18:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel
La rébellion
La rébellion
avatar

Messages : 349

Feuille de personnage
Votre âge: hum...
Votre devise: Tout vient à point à qui sait attendre...
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Morgane [quand les deux faces de la lune se rencontrent]   Jeu 12 Jan - 0:03

Après t'avoir embêté concernant toutes ces histoires de légendes arthuriennes et t'avoir imposé la métamorphose blasphématoire des rois Uther et Arthur en riches qui se la pètent, je te valide.
Parce qu'en plus, c'est trop bien que tu sois ici

Bienvenue et bon jeu parmi nous \o/