AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inclinez vous devant votre roi * Edgar Basiel

Aller en bas 
AuteurMessage
Edgar Basiel
La famille royale
La famille royale
avatar

Messages : 21

Feuille de personnage
Votre âge: 54 ans
Votre devise: Faites croire au peuple qu'il gouverne et gouvernez le!
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Inclinez vous devant votre roi * Edgar Basiel   Lun 8 Oct - 1:39

Edgar Basiel
Famille royale

► "A époque désespérée, mesures desespérées"◄



► Nom : Basiel
► Prénom : Edgar
► Surnom : Appelez moi majesté king
► Âge : 54 ans
► Lieu de Naissance : la demeure royale
► Sexe : Masculin
► Groupe : Famille royale, of course






Pile et Face. Edgar a deux caractères, sans avoir de troubles de la personnalité. C'est juste que d'un côté, il y a ce que les gens disent et pensent de lui, et de l'autre, il y a ce qu'il est réellement. Interrogez n'importe quel féerien (enfin, faites quand même une petite présélection avant) et vous verrez ce qu'il en ressort : Edgar est un roi bon, honnête, droit, imposant (ça c'est vrai), qui impose le respect, un fin stratège, un grand diplomate, une figure respectable, en gros. C'était ce qu'il voulait qu'on voit de lui. Dès son arrivée au pouvoir, Edgar avait affirmé qu'il serait le meilleur monarque ayant jamais existé, c'était sa devise personnelle, et il a tout mis en place pour que ce soit le cas. Car notre bonhomme, c'est quelqu'un d'ambitieux, et quand il veut quelque chose, c'est rare qu'il ne l'obtienne pas.

Revenons sur cette liste de qualités et voyons ce qui est vrai et ce qui est faux, si vous voulez bien. Edgar est un roi bon... c'est à voir. Il n'est pas bon avec tout le monde, il peut même être vraiment très très mauvais avec certaines personnes, et ces personnes ne sont pas forcément celles qui l'ont mérité le plus. Edgar n'hésite pas à se montrer cruel, si besoin, faire souffrir l'autre, ça ne le dérange pas du tout. Ce qui compte, c'est l'apparence, c'est que personne ne se rende compte de ses méfaits. Du reste, peu importe les méthodes qu'il a à employer, ça ne lui fait pas peur. Tuer deux trois personnes au passage, ça ne l'intimide pas. Il faut dire que la vie des autres, c'est pas trop son truc, il est beaucoup trop occupé à ne penser qu'à lui.

Un roi honnête. Alors ça, c'est sûrement la pire façon de décrire Edgar, et pourtant, plein de gens pensent que c'est la seule façon de le qualifier (la preuve qu'il ment bien). Edgar, c'est un menteur de première catégorie. Il a menti à Anthony, il a menti à Nathaniel, il a menti à Dorian, il a menti à Eleonore, il a menti à son fils, il a menti... à tout son peuple, en gros. Il a toujours été le champion pour manipuler son monde. Mais tout ça, ça demande du boulot, ça ne se fait pas tout seul, donc Edgar calcule beaucoup, histoire que rien de ses nombreux et noirs secrets ne s'ébruite. Mais apparemment, parfois, c'est pas suffisant... comment ce peuple qui l'adore, qui le vénère presque, en réalisant que tout son règne est construit autour d'un mensonge.

Droit, ça c'est pas faux. Edgar, c'est la rigueur incarnée. Il est froid, méthodique, il ne laisse jamais rien au hasarde. D'ailleurs, il la refuse, cette idée de hasard, pour lui, tout se calcule, tout se construit, si on a pas la vie qu'on veut, c'est qu'on a pas employé les moyens qu'il fallait. En gros, il ne faut s'en prendre qu'à soi même. Il ne se laisse pas manipuler ou influencer. ça c'est son rôle.

Imposant, oui. Personne ne fait franchement le poids face à lui. Faut croire qu'il a beaucoup de charisme, parce qu'il n'y a pas grand monde qui ose lui tenir tête, il est toujours d'un calme olympien, et il n'a pas besoin de s'en défaire pour vous torturer mentalement.

Stratège et diplomate, c'est sûr. C'est un peu comme ça qu'il a gagné la guerre, en même temps (grâce à ça et aussi grâce à sa propension à entuber tout le monde et à n'avoir de considération pour personne). Je vous l'ai déjà dit, c'est un type machiavélique et manipulateur, ça aide, tout ça.
Vous êtes au parfum, mes chers sujets. Mais ne le répétez pas, hein!




Si Edgar a été très séduisant dans sa jeunesse, on ne peut pas forcément dire qu'il le soit encore aujourd'hui. Non pas qu'il soit laid aujourd'hui, mais les années ayant passé, il possède un charme différent. Edgar reste quoi qu'il en soit très charismatique. Oui, voilà une chose qu'on peut lui dire avec certitude, il en impose. De manière général, il possède une certaine prestance qui fait qu'il impose le respect sans rien avoir à dire ou à faire. Il n'a pas besoin de dire ou de faire quoi que ce soit pour se faire respecter.

Il est grand, plus grand que la moyenne, et mince, presque maigre. D'une paleur cadavérique, son teint est blanc comme la neige (mais évitons toute comparaison avec je ne sais quelle princesse entourée de sept pervers). Ses cheveux son gris, de même que ses yeux, extrêmement clairs, si clairs que cela semble presque inhumain. Edgar a un visage atypique, à nul autre pareil. Si ses traits sont marqués par les années, ils restent harmonieux... quoi qu'un peu effrayant, si l'on y regarde d'un peu trop près.

Son visage n'est jamais très expressif. Ce qu'Edgar ressent, il préfère le garder pour lui, et si les yeux sont le miroir de l'âme, alors il préfére fermer son regard, pour que personne ne voit combien sombre est cette âme. D'apparence, il apaise et il effraie. Exactement ce qu'un monarque se doit de faire.








Laissez moi vous raconter l'histoire de votre roi bien aimé. Ou plutôt, laissez-moi vous raconter un conte, puisque dans ce que vous allez lire, ce sera à vous de discerner le vrai du faux mes amis. Edgar est un grand menteur, et il n'irait jamais, bien sûr, raconter sa vie au premier venu (qu'est-ce que vous avez cru?). En gros, pour vous, mes petits, le mystère Edgar restera entier, parce que quand il parle de sa vie, hein, il est pas bête, et il ne garde que le meilleur...Et comme il y a un tas de choses bien moches dans sa vie, il faut le dire, il embellit beaucoup les choses.

Eh bien, commençons? Il était une fois, dans un somptueux château (l'histoire n'aurait pu commencer ailleurs, pensez-vous), un petit garçon nommé Edgar. Ses parents avaient une bonne situation, c'est vrai, ils avaient une bonne place au château, mais quand même, personne n'aurait jamais deviné qu'Ed' deviendrait un jour le roi de tout Féerie. Ouais parce que son père n'était pas roi, le roi, quand il était petit, c'était Auguste Lydre... Donc en gros, Eddy n'avait aucune chance d'accéder au trône, puisque la couronne ne se transmettait que par le sang. Vous m'direz, le gosse, il devait pas franchement en avoir grand chose à faire, de devenir roi, mais c'est pas complètement vrai. Enfin si, bon, gamin, il était pas non plus ambitieux comme ça, quoi, il se contentait de rester un gosse se vautrant dans le luxe, puisqu'il en avait l'occasion. Et le luxe, qu'est-ce qu'il aimait ça! Si du jour au lendemain, il avait dû abandonner sa jolie vie de château, il ne l'aurait pas supporté, on s'y faisait très vite, vous savez..

Bref, sa vie en tant que môme est pas forcément bien intéressante, après tout c'était un gosse, quoi, y'a pas grand chose à en dire. ça devient nettement plus intéressant quand il devient ado... enfin, à Féerie, l'âge adolescent pour nous, ça correspond plus au début de l'âge adulte. Le moment où c'est que ça devient vraiment intéressant c'est quand le fils d'Auguste Lydre, Dorian devint le roi de tout Féerie... Edgar travaillait à son service, assez proche du roi pour pouvoir lui prodiguer tous les conseils qu'il voulait et être entendu. Sauf qu'Edgar ne l'était pas franchement, de bon conseil. Ouais, on peut dire que c'est à partir du moment où le rejeton Lydre a rejoint le pouvoir qu'Ed' a commencé à envisager la possibilité de devenir roi de Féerie. Il était en tous cas certain qu'il ferait un boulot cent fois mieux et mille fois plus efficace que le jeunot fêtard et inconséquent qui leur servait de roi. Ce brave Dorian... si facilement manipulable. Ed' s'en donnait à coeur joie, même si ses actions ont quand même été limitées un moment. Ouais, parce qu'il était pas tout seul, il y avait deux autres personnes qui trainaient fréquemment avec lui : Nathaniel et Anthony, ça vous dit quelque chose? Mais ou que ça vous dit quelque chose. Voilà, Edgar dans sa flouitude accomplie. J'y peux rien, on m'l'a demandé, mes chéris. Ah si, encore une chose : à peu près à la même époque, Eddy a fait la rencontre d'une très jolie jeune fille... avec qui il resta un petit temps (mystère, mystère).

Un beau jour (ou peut-être une nuit... près d'un lac - ou pas), Eddy dût se rendre dans le royaume du bout de l'océan, et il y resta un paquet de temps. La guerre éclata. Edgar n'en fut pas du tout surpris. Par chance (ou pas tout à fait), le roi mourut. C'est pas d'veine, hein. M'efni si, pour Edgar, c'en était une. C'est comme ça qu'il est devenu roi, le petit chou, après avoir négocié comme un pro avec le nouveau sultan du royaume du bout de l'océan. Il fit rentrer tout ce petit monde à Féerie, fit dresser une barrière magique entre les deux mondes, et paf, on le nomma roi. Quelle promotion, les amis.

Notre petit Eddy était un roi ambitieux, il fit à ses chers sujets tout un tas de promesses bien tordues, et le pire, c'est qu'il les tenait vraiment. Bon, ses méthodes étaient pas forcément très louables, mais on pouvait pas dire qu'elles étaient pas efficaces. Une petite île pour enfermer les gêneurs et le tour est joué, c'est simple comme bonjour, vous savez!

Pas longtemps après son... mandat? Ou un truc du même genre, Edgar rencontra une certaine Aurore, et pas longtemps après, il l'épousa. Il faut donc croire que les deux tourtereaux filaient le parfait amour, et c'était pas faux, il se complétaient totalement dans... les méthodes louches et pas louables. Ensemble ils eurent un fils, Gabriel, à la fois sa fierté et sa déception (non parce que quand même, ce qu'il peut être naïf, des fois). Tout allait bien pour notre bon roi, tout le monde était heureux et satisfait de sa manière de gouverner, et il n'y avait AUCUNE raison pour que les choses changent. Sauf que si, le pauvre a commis une bourde : Eleonore. Maintenant, les prisonniers de l'île se sont évadés, sa réputation est compromise. Il sait qu'il va devoir se battre pour la préserver.








Il était une fin
Irl...


► Votre nom/pseudo : Danette, Cal' Razz
► Votre âge : 22 ans
► Fréquence de connexion : Je ne sais pas encore, c'est déjà pas bien raisonnable pour moi de m'inscrire, mais j'ai pas résisté Razz Je viendrais le plus possible, quoi qu'il en soit Very Happy
► Comment avez-vous connu le forum?: Ma meilleure amie est une psychopathe.
► Avatar : Christopher Walken
► Un petit mot pour la fin?: Comme c'est bon de retrouver Feery



Dernière édition par Edgar Basiel le Mar 9 Oct - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel
La rébellion
La rébellion
avatar

Messages : 349

Feuille de personnage
Votre âge: hum...
Votre devise: Tout vient à point à qui sait attendre...
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Inclinez vous devant votre roi * Edgar Basiel   Lun 8 Oct - 1:45

Hiiiiiiiiiii http://r22.imgfast.n http://r22.imgfast.n
Merci de t'être de nouveau inscrite

Bon courage pour finir ta fiche