AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deviens ma famille [pv Latika]

Aller en bas 
AuteurMessage
Minati Raddhal
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Votre âge: 17 ans
Votre devise: "Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux. "
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Deviens ma famille [pv Latika]   Mar 30 Oct - 14:40

Minati & Latika
M
inati poussa un soupir d'ennui tandis qu'elle réactivait pour la nième fois le mécanisme de la boîte à musique posée sur sa table de chevet. La vie pouvait être d'un ennui, parfois... souvent. Il n'y avait jamais grand chose à faire, au palais, et une fois ses précepteurs ayant fini leur travail, il ne lui restait plus qu'à s'enfermer dans sa chambre et à attendre que le temps passe... ce qui ne tardait jamais à l'exaspérer. Et lorsqu'elle s'exaspérer, rien d'autre ne lui venait en tête sinon de chercher à obtenir quelque chose qu'elle n'avait pas encore. En effet, on ne pouvait pas dire que Minati manquait de jeux, de livres, d'animaux à dorloter... et toutes ces sortes de choses qui auraient dû suffire à intelligemment l'occuper. Il n'en demeurait pas moins qu'elle se lassait trop rapidement des cadeaux qu'on lui faisait (ne songeant à les apprécier que durant un millième de seconde), et qu'elle était toujours à l'affût de cadeaux supplémentaires, supposés la combler enfin pour de bon, et qui ne remplissaient jamais leur tâche comme il se devait.

Cette boîte à musique avait été l'une des dernières exigences de la fille du sultan. Elle l'avait reçu le matin même, et les hommes de son père avaient dû traverser la moitié du pays pour l'obtenir, mais à peine en avait-elle observé la mécanique et apprécié la mélodie deux fois qu'elle souhaitait déjà passer à autre chose. C'était finalement moins drôle et distrayant que ce qu'elle aurait cru. Armé de son habituelle facilité à passer à autre chose, Minati comptait trouver son père, et réclamer qu'un cithariste vienne les distraire pour égayer son dîner et lui ôter de la tête la répétitive mélodie que la boîte à musique avait ancré dans son cerveau quand en chemin, elle surprit une conversation entre la quatrième et la sixième épouse de son père (deux femmes qu'elle n'appréciait guère, notamment parce qu'elles avaient pour enfant trois garçons particulièrement détestables et, à ses yeux, insolents)... elles parlaient de Latika, et comme à chaque fois qu'il était question de Latika, Minati ne pu s'empêcher d'essayer d'entendre le plus de détails possible au sujet de ce qui se disait concernant celle qui était pour la princesse un objet total d'admiration. Quand elle entendit le mot « mariage », le sourire de la demoiselle s'élargit. Alors son père allait enfin épouser Latika ! Quelle merveilleuse idée !

Elle entendit également que la jeune femme se trouvait actuellement au palais, elle attendait, semble-t-il, que le sultan soit sorti de réunion, dans la cour du palais. Ni une ni deux, la fille de sultan se précipita dehors, laissant les autres s'incliner sur son passage sans leur accorder la moindre attention, jusqu'à ce que son regard tombe enfin sur elle. L'adolescente se jeta littéralement dans les bras de la prétendante de son père avant de lui adresser un grand sourire.


- Latika ! Tu vas bien ?
Elle se desserra de l'étreinte qu'elle avait imposé à la jeune femme avant d'ajouter, toujours souriante. Tu n'aurais pas quelque chose à me dire, dis ?
code by Mandy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latika Zaani
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 23
Age : 20
Localisation : Dans le royaume...

Feuille de personnage
Votre âge: On ne demande jamais l'âge d'une femme...
Votre devise: Pour arriver à son but, il faut jouer de tous ses atouts
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Mer 31 Oct - 18:32

Latika était dans ses appartements . Elle attendait que l'heure passe. Elle jeta un coup d'oeil rapide et soupira en réalisant le temps qui lui restait avant que le sultan ne finisse sa réunion. Il lui avait dit de venir le voir à la fin de sa réunion pour lui donner la réponse à sa demande en mariage. En même temps cela n'était pas si mal qui lui reste du temps, comme ça elle pouvait encore réfléchir à sa réponse. Même si elle la connaissait avant qu'il ne lui demande étant donné que cela faisait un certain bout de temps qu'elle attendait cette demande. Mais c'était quand même une décision importante. Certes elle n'avait pas vraiment envi d'épouser le sultan, mais c'était son devoir pour réparer son erreur et essayer d'arranger certaines choses pour le palais.

Et puis, cela faisait toujours bien de dire qu'on était l'épouse du sultan. Enfin une des épouses... C'est aussi pour ça que la jeune femme était heureuse de la demande sultan. Car en vérité, Latika n'aimait aucune des épouses de l'homme. Elle leur trouvait toujours un défaut. Et celle qu'elle aimait le moins était Satya, l'actuelle épouse favorite du sultan... Elle ne savait pas trop pourquoi mais elle n'arrivait pas du tout à s'entendre ces deux là. Il faut dire aussi qu'aucune des deux ne faisait d'effort particulier... Et l'éventuel mariage entre Latika et le sultan ne plaisait pas du tout à Satya. Elle sait bien que la femme du sultan fera tout pour empêcher cette union mais Latika ne compte pas la laisser faire et essaye même de monter le sultan contre Satya.

Pourtant, Latika s'entend très bien avec Minati, la fille de Satya et Adarsh. Les deux jeunes filles s'étaient toujours bien entendues. Peut être une question de caractère. C'est vrai que Latika et Minati se ressemblent sur de nombreux points. La grosse différence entre les deux filles serait la volonté de Minati de toujours réclamer quelque chose à son père et de l'avoir peu de temps après. Latika n'a jamais fait ça à son père et elle ne l'aurait jamais oser. Malgré ça, Latika aimait bien passer du temps avec la jeune princesse. Elle appréciait grandement sa vivacité et sa compagnie.

Latika remarqua ensuite qu'il était temps qu'elle se mette en route. Elle avait réussi à passer le tempsrsen faisant un bref résumé de la situation. Elle sortit de sa chambre et elle marcha à travers les couloirs délabrés, et eut un pincement au cœur. Cela lui faisait mal le palais ainsi en ruines, surtout que cela était en parti sa faute. Elle arriva ensuite devant la grande porte, étant donné qui lui restait encore un peu de temps.

Elle était encore perdue dans ses pensées quand elle sentit quelque chose ou plutôt quelqu'un la prendre dans ses bras.

-Latika !Tu vas bien?

Latika reconnu la voix de Minati et rendit son étreinte à la princesse. Elle se dégagea en lui faisant un sourire éclatant. Latika lui rendit son sourire avant de lui répondre :

« Oui, et toi Minati?»

-Tu n'aurais pas quelque chose à me dire, dis.

Latika regarda la jeune fille en face d'elle en se demandant à quoi Minati faisait allusion. Puis elle se souvint de la grande discussion de la moitié des habitants du palais à savoir son éventuel mariage avec le sultan. Latika lui fit un petit sourire

« Tu parles de la demande en mariage de ton père non? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minati Raddhal
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Votre âge: 17 ans
Votre devise: "Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux. "
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Jeu 1 Nov - 23:38

Et la vie gagne un léger intérêt.
L
atika, sans doute davantage par politesse que par véritable curiosité, demanda à la fille du sultan comme elle allait. Cette dernière ne répondit pas à sa question. À quoi bon, son attitude répondait d'elle-même. La demoiselle était surexcitée, son sourire s'étalait d'une oreille à l'autre. Oui, c'est vrai, on pouvait penser qu'il était plutôt contradictoire de sa part d'être aussi heureuse de voir une autre femme épouser son père, mais le fait est que Minati était habituée. La mère de la demoiselle avait beau être la première femme et la favorite du sultan , Minati avait pour autant grandi en étant habituée à voir son père entourée de tout un harem. Rien ne la choquait là-dedans. Les sultans avait plusieurs femmes. C'était normal... mais jusque là, aucune de ces femmes n'avait su s'attirer les faveurs de la fille chérie d'Adarsh Raddhal. Et pour cause, elle les trouvait toujours soit vulgaires, soit idiotes... Mais Latika était différente : elle était belle, intelligente... elle représentait à peu près tout ce à quoi Minati comptait bien ressembler lorsqu'elle serait plus grande. Moins qu'une mère de substitution, elle était, pour la demoiselle, comme une grande sœur, alors l'idée de la voir rejoindre officiellement sa famille la rendait des plus heureuses.

Latika fit d'abord mine de ne pas comprendre... ou peut-être n'avait-elle effectivement pas compris ? Mais elle ne mit pas longtemps à interpréter les propos de son interlocutrice. Et lorsque la jeune femme lui demanda si elle faisait bien référence à son potentiel mariage avec le sultan, Minati approuva vigoureusement d'un signe de tête. Bien sûr qu'elle parlait de cela. De quoi d'autre ? Tout le palais, visiblement, n'avait que cette information à la bouche.


-De quoi d'autre veux-tu que je parle ?
La jeune fille ne se départissait pas de son grand sourire. Alors, c'est vrai ? Non parce que j'y croirais pas tant que je ne t'aurais pas entendu le dire.

En fait, elle était déjà certaine d'avoir vu juste, tout dans l'attitude de Latika le lui laissait penser, ne serait-ce que le fait qu'elle ait elle-même évoqué ce mariage sans sembler s'offusquer ou s'amuser que cette remarque ait pu circuler.


-Enfin, si c'est le cas, félicitation !


Vous n'avez aucune idée de ce que représentait cette information pour Minati. Cela voulait dire, entre autres, pour elle, qu'elle pourrait voir Latika tous les jours. Peut-être même parviendrait-elle à se défaire de ce sentiment d'ennui qui l'assaillait sans cesse, sans qu'elle ne puisse rien faire pour l'empêcher. Rien faire sinon toujours exiger davantage
.
code by Mandy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latika Zaani
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 23
Age : 20
Localisation : Dans le royaume...

Feuille de personnage
Votre âge: On ne demande jamais l'âge d'une femme...
Votre devise: Pour arriver à son but, il faut jouer de tous ses atouts
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Sam 3 Nov - 13:34

    Latika souriait à la jeune fille. Son comportement l'amusait. Minati était une des rares personnes du palais qui était souvent joyeuse et pleine de vie. Celà changeait des visages mornes et tristes. Celà fit plaisir à Latika que Minati soit réjouie par cette histoire de mariage. C'est vrai que Latika savait que Minati n'appréciait pas vraiment les autres femmes du sultan. En même temps, il n'y avait pas beaucoup de monde qui les appréciait, à part le sultan évidemment. Quoique... Alors celà devait faire plaisir à la princesse que pour une fois son père épouse une personne qu'elle aimait bien.

    C'est vrai que Minati n'aurait pas vraiment pu parler d'autre chose. Presque tout le monde était au courant et en parlait. Mais celà ne dérangeait pas vraiment la jeune femme. Elle laissait les gens parler. Que ce soit des approbations ou au contraire des mécontentements. Elle n'en avait que faire des ragotsde service... Si celà poivait faire plaisir aux habitants du royaume de critiquer alors pourquoi les en empêcher? De toute façon Latika n'écoutait jamais les rumeurs qui étaient non fondées.

    Elle sourit à la fille du sultan avant de lui répondre doucement :

    "Oui c'est vrai. Tu peux le croire maintenant."

    Latika observa les réactions de Minati et s'en amusa beaucoup, il y avait au moins une personne qui était contente à l'annonce de ce mariage. Celà changeait des regards mauvais qu'on lui lançait.

    -Enfin, si c'est le cas, félicitation !

    La jeune femme lui fit un plus grand sourire, Minati était vraiment quelqu'un de gentil malgré quelques défauts mais personne n'était parfait après tout! Et ce n'est surement pas Latika qui l'était...

    "En tout cas ça à l'air de te faire vraiment plaisir ce mariage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minati Raddhal
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Votre âge: 17 ans
Votre devise: "Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux. "
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Dim 4 Nov - 14:13

Tue le temps avec moi avant que le temps ne nous tue.
L
e sourire de Minati s'élargit (était-ce vraiment possible) quand Latika lui donna la confirmation que, effectivement, elle allait se marier. Il était si fréquent que l'on parle sans savoir au palais que tenir l'information de première main était pour de bon rassurante. Latika aurait une place de choix au palais, et Minati, elle, aurait peut-être une chance de ne plus s'ennuyer. Bien sûr, ce n'était que trop espérer. Dans une moindre mesure, la fille du sultan avait voulu que son père demande la main de la jeune femme tout comme elle avait voulu un chat qui parle il y a peu. Elle exigeait puis se lassait. Même si elle adorait son interlocutrice, rien ne disait qu'elle ne se lasserait pas d'elle, non plus. Mais bien sûr, Minati n'y pensait pas, ne voulait pas y penser. Elle préférait se contenter de profiter de cette nouvelle, qui perdrait sûrement rapidement sa saveur. Il n'y avait rien de mal à espérer qu'avec Latika pour seconde mère officielle, sa vie gagnerait en intérêt...

Alors oui, Latika avait raison de dire que Minati était heureuse de cette nouvelle. Elle était aux anges, même! L'adolescente n'avait pas vraiment l'occasion de se faire des amis, au palais. Les gens de son âge, elle n'en croisait presque jamais, étant donné qu'elle restait cloîtrée au palais. Les seuls enfants et adolescents qui croisaient sa route étaient ses demi-frères et soeurs, et Minati n'aimait aucun d'entre eux (pour ne pas dire qu'elle les détestait). Quand une jeune femme aussi exceptionnelle que Latika avait fait irruption au palais, la demoiselle avait vu là une opportunité de se faire une véritable amie... quand bien même plusieurs années d'âge les séparait. Quelqu'un qui la comprendrait, avec qui elle aurait des centres d'intérêt commun. Pour Minati, Latika était une grande soeur, et même s'il y avait quelque chose de glauque à voir sa grande soeur épouser son père, elle était juste ravie de savoir que son interlocutrice serait là tous les jours.


-Évidemment que ça me fait plaisir! Les autres femmes de papa sont d'un ennui, je te jure! Il était vraiment temps que tu arrives et que tu mettes un peu d'animation au palais.


Oui, c'est vrai... il s'agissait, au fond, de suffir à son divertissement, tous les êtres qui étaient dans son entourage n'avaient que cette utilité à ses yeux. Oh, ce n'était pas pour autant qu'elle n'aimait pas sincèrement Latika, bien au contraire, mais il ne fallait pas se leurrer malgré tout.


-En plus, ça va faire enrager toutes les femmes de mon père, et ça ça vaut tout l'or du monde!


Aurais-je omis de préciser que, en plus du reste, Minati vouait une haine singulière à l'égard de toutes les femmes de son pères (hormis sa mère, bien sûr, quand bien même elle n'était pas toujours tendre avec ma génitrice).
.
code by Mandy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latika Zaani
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 23
Age : 20
Localisation : Dans le royaume...

Feuille de personnage
Votre âge: On ne demande jamais l'âge d'une femme...
Votre devise: Pour arriver à son but, il faut jouer de tous ses atouts
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Sam 24 Nov - 21:41

    -Évidemment que ça me fait plaisir! Les autres femmes de papa sont d'un ennui, je te jure! Il était vraiment temps que tu arrives et que tu mettes un peu d'animation au palais.

    Latika souria de manière chaleureuse à la jeune fille. Cela lui faisait vraiment plaisir que Minati prenne cette histoire de mariage d'une si bonne manière que celle-ci. Car même si l'opinion des autres habitants ne l'intéressait guère, celle de la fille du sultan comptait beaucoup aux yeux de la jeune fille. Elle considérait vraiment la princesse comme un petite soeur, et faire parti de sa famille ne la dérangeait pas du tout, au contraire. Même si elle n'était pas très heureuse de le faire par un mariage avec le père de Minati. Mais il était dans son devoir de le faire pour réparer ses erreurs.

    C'est vrai que les autres femmes du sultan n'étaient pas ce qu'on pouvait qualifier d'amusantes, drôle, agréables, sympathiques... Et un tas d'autres adjectifs mélioratifs. Elles étaient le plus souvent, ennuyantes, agaçantes, commères, des femmes qui se mêlaient des affaires des autres. Bref, tout ce que Latika détestait. Même si elle ne les connaissait pas toutes personnellement, et heureusement, elle le savait par les autres sujets qui peuplaient le royaume, et qui émettaient souvent des commentaires négatifs sur les différentes épouses, derrière le dos de leur époux, le sultan.

    "Si tu le dis, je ne pense pas 'qu'animation" serait le terme exact mais après tout, tu as peut être raison!"répondit-elle dans un sourire.

    -En plus, ça va faire enrager toutes les femmes de mon père, et ça ça vaut tout l'or du monde!

    Oui, ça c'est sûr qu'elles n'allaient pas sauter de joie le jour où toute cette affaire serait officialisée. Déjà qu'elles n'avaient pas bien pris la nouvelle, alors quand le mariage serait prononcé! Latika était pressée de voir leur tête, car même si elle ne l'avouait pas totalement, cela la réjouissait de les faire enrager. Car elle ne les aimaient pas, mais ça elle leur avait fait comprendre et pas qu'un peu. Mais là elle allait pouvoir prendre une "revanche" même si elles ne lui avaient pas fait grand chose délibérement. A part lui lancer des regards noirs et parler derrière son dos... Mais si il y avait une chose à savoir, c'était que Latika était rancunière. Et que même si on ne lui avait pas causé beaucoup de tord, elle se vangeait d'une manière ou d'une autre.

    [color=blue]"Oui, tu as raison, cela va être très amusant et réjouissant."[:color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minati Raddhal
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Votre âge: 17 ans
Votre devise: "Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux. "
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Mer 28 Nov - 12:43

A
musant et réjouissant, voilà des mots que la demoiselle aimait entendre. Se réjouir et s'amuser, voilà tout ce que Minati voulait. C'était pour cette raison qu'elle allait d'exigences en exigences, en demandant toujours plus. Elle voulait trouver cette chose qui la ferait se sentir vivante et heureuse sur le long terme. Était-ce le mariage de Latika avec son père qui parviendrait enfin à la satisfaire ? Rien n'était moins sûr, mais elle avait au moins la certitude qu'elle ne pourrait pas se lasser de la jeune femme avec autant d'aisance qu'elle le faisait pour tout le reste. La prétendante du sultan était une amie, une sœur, une confidente à l'occasion... La seule amie qu'elle avait, en vérité, refusant catégoriquement de s'entendre avec ses frères et sœurs.

-C'est sûr ! Est-ce que tu sais quand aura lieu le mariage ? Tu emménages bientôt au palais ?


Autant de questions qui témoignaient de l'impatience de la jeune fille. Elle voulait toujours tout, et tout de suite. C'était l'un de ses pires défauts... et là, elle avait bien conscience qu'elle devrait normalement attendre. Un mariage ne se faisait pas en un claquement de doigt. Elle espérait malgré tout que cela se ferait le plus tôt possible. Si elle devait attendre plusieurs mois, son impatience allait retomber tel un soufflé.


-Dis, je peux te poser un question ?


Remarque pour le moins rhétorique. Minati ne demandait jamais l'autorisation de qui que ce soit pour faire ce qu'il lui plaisait. Alors elle n'allait certainement pas demander l'aval de son interlocutrice, quand bien même elle adorait celle-ci. Ce qu'elle voulait, elle prenait, faisait de son mieux pour obtenir...


-Pourquoi tu veux épouser mon père ? J'veux dire, c'est mon père...


Elle ne posait pas cette question dans le but de mettre Latika mal à l'aise, bien au contraire. Elle se moquait bien, des motivations de la jeune femme, du moment qu'elle pouvait la voir plus souvent. Mais il fallait quand même admettre ce qui était, son père était loin d'être le mari idéal. La seule raison pour laquelle il parvenait à avoir des femmes aussi splendides était qu'il avait le pouvoir et la richesse... Mais la richesse et le pouvoir ne semblaient pas être ce qui intéressait le plus la jeune femme. Minati se trompait peut-être, mais elle avait le sentiment que Latika n'avait cure de ce genre de choses... Ce qui était d'autant plus étrange car, quand bien même l'adolescente aimait son père, elle concevait des plus difficilement que l'on puisse vouloir de lui, qui s'avérait ne pas être, et de loin, l'homme le plus agréable à regarder du monde, et qui, par ailleurs, n'avait pas le caractère aimable, généreux et romantique susceptible de séduire ces demoiselles. Minati ne réfléchit même pas au fait que cette remarque puisse mettre Latika dans l'embarras. Quelle que soit la réponse que son interlocutrice aurait à lui fournir, Minati ne lui en tiendrait pas rigueur. Elle ne pouvait tout simplement pas croire que la jeune femme ait de l'attirance pour le sultan. Car s'il n'était pas difficile de savoir pourquoi ce dernier avait succombé à son charme, l'inverse posait bien plus de problèmes.
code by Mandy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latika Zaani
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 23
Age : 20
Localisation : Dans le royaume...

Feuille de personnage
Votre âge: On ne demande jamais l'âge d'une femme...
Votre devise: Pour arriver à son but, il faut jouer de tous ses atouts
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Sam 1 Déc - 15:07

    -C'est sûr ! Est-ce que tu sais quand aura lieu le mariage ? Tu emménages bientôt au palais ?

    La date du mariage? Latika ne savait pas vraiment quand l'évènement aurait lieu. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle attendait le sultan. Elle voulait lui dire qu'elle acceptait sa demande en mariage et aussi pour qu'ils fixent la date. Elle espérait que toute cette affaire se règle vite. Tout cela avait assez duré au goût de la jeune fille. Elle allait enfin pouvoir tout arranger. Du moins elle l'éspérait. Quand à son emménagement, cela devrait suivre le mariage, en théorie du moins.

    Elle sourit une fois de plus à l'enthousiasme de la jeune fille. Elle ne pensait pas que la fille du sultan réagirait aussi bien à l'annonce de ses fiançailles avec son père.

    "Et bien, dans peu de temps je l'espère. Quand à mon installation au palais, cela devrait se faire peu après le mariage je pense!"

    -Dis, je peux te poser un question ?

    Latika savait que même si elle lui répondait non à la princesse, celle ci la lui poserait quand même. Et puis pourquoi la lui refuserait elle après tout? Minati pouvait tout lui demander. Elle se contenta donc de regarder la jeune fille, attendant cette fameuse question.

    -Pourquoi tu veux épouser mon père ? J'veux dire, c'est mon père...

    D'accord alors là, la jeune princesse lui posait une colle! C'était une question à laquelle Latika ne s'était pas préparée. Elle savait qu'elle ne pouvait évidemment pas lui dire la vériatble raison. Ill fallait qu'elle trouve autre chose à dire à la fille du sultan. Mais Minati n'était pas non plus idiote, elle ne pouvait pas lui dire n'importe quoi. Elle était face à un dilemme auquel elle ne trouvait ausune échappatoire. Mais il fallait pourtant qu'elle trouve quelque chose à dire. Elle lui dit dans un sourire forcé et faux.

    "Et bien, je ne peux pas vraiment l'expliquer. Je suis peut être tombée sous le charme après tout!"

    Sa première phrase était juste, la deuxième était pure invention! Elle n'aimait pas le sultan. Ni physiquement, psychologiquement. C'était juste un pion pour son plan. C'était le mieux qu'elle ait trouvé comme explication pour Minati. Espérons simplement qu'elle la croit. Sinon, Latika aura vraiment un sérieux problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minati Raddhal
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Votre âge: 17 ans
Votre devise: "Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux. "
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Mer 5 Déc - 22:13

L
atika ne pu donner à Minati de plus amples informations au sujet du mariage. Les préparatifs n'avaient donc pas dû être encore entamés. Dommage, cela signifiait que cette affaire risquait fort de traîner encore un peu en longueur. En même temps, elle aurait dû s'y attendre. Certes, des rumeurs au sujet de potentielles fiançailles entre la jeune femme et le sultan circulaient depuis un moment déjà, mais rien n'avait jusque là été aussi concret. Il avait dû lui faire sa proposition officielle il y a vraiment peu de temps... Ou alors Latika avait mit un certain temps à lui dire oui. Minati appréciait en Latika, entre autres choses, le fait qu'elle soit indépendante et ait son petit caractère, elle n'aurait pas vraiment été surprise qu'elle ait choisi de faire traîner les choses en longueur.

Bref, quoi qu'il en soit, l'adolescente allait devoir prendre son mal en patience... Sans doute pas trop longtemps malgré tout. Minati avait pu assister à plusieurs des mariages de son père, depuis sa naissance (et pour cause, elle était l'enfant de la première femme du sultan), et elle savait que quand son père voulait prendre une de ses courtisanes pour femme, il n'attendait pas bien longtemps avant que le tout soit officialisé. Alors même si elle devait mettre son mal en patience, ce ne serait pas pour trop longtemps.

Mnati eut vraiment du mal à croire à la réponse que Latika formula quand elle lui demanda pourquoi elle voulait épouser son père. Elle disait qu'elle avait développé des sentiments à l'égard de son géniteur. Difficile pour l'adolescente d'y croire une seule seconde. Même avec beaucoup d'imagination, elle ne pouvait pas croire que la moindre des femmes d'Adarsh Raddhal puisse avoir des sentiments pour lui. à part sa mère, évidemment, mais elle l'avait certaine connu plus jeune, quand il était moins.. détestable. Non, parce que même si les liens du sang (et l'exceptionnelle capacité de son père à céder à tous ses caprices) faisaient qu'elle adorait le sultan, Minati ne pensait pas qu'une femme puisse tomber amoureuse de lui. à moins d'être trompée par quelque sortilège ou philtre d'amour, ce qui ne semblait pas être le cas de Latika. Son interlocutrice lui semblait pourtant équilibrée et lucide.

Pour Minati, elle mentait... pour ne pas heurter ses sentiments, sans doute. Quelle drôle d'idée! Au fond, l'adolescente se moquait bien qu'elle aime ou non son père, du moment qu'elle pouvait avoir l'occasion de la voir au quotidien.


-Tu sais, s'il y a d'autres raisons, tu peux me le dire, je m'en fiche.


La notion de mariage par intérêt ne choquait absolument pas la jeune fille. Une demoiselle pourrie gâtée comme elle ne pouvait, il faut le dire, que comprendre le fait qu'on décide de se marier à quelqu'un pour ses seules possessions. évidemment, elle était loin de se douter que les intentions de Latika étaient plus obscures que cela.
code by Mandy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latika Zaani
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 23
Age : 20
Localisation : Dans le royaume...

Feuille de personnage
Votre âge: On ne demande jamais l'âge d'une femme...
Votre devise: Pour arriver à son but, il faut jouer de tous ses atouts
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Mer 9 Jan - 13:31

    "Tu peux me dire la vérité tu sais. Je m'en fiche!"

    Cette fois-ci, Latika était vraiment embêtée. Elle savait que son mensonge était mal trouvé. D'habitude elle mentait beaucoup mieux. Car avec le temps, elle avait acqui l'art de la manipulation et du mensonge, mais là... Elle savait depuis le début que Minati ne l'aurait cru, elle avait au moins espéré qu'elle fasse semblant de croire à cette calomnie. De plus, elle n'avait pas très envi de mentir à son amie, mais elle ne pouvait décemment pas lui dire la vérité. Au pire, elle pouvait toujours n'en dire qu'une partie mais connaissant la curiosité de la princesse, elle voudrait en savoir plus.

    Il fallait donc qu'elle invente un autre mensonge qui fasse l'affaire cette fois-ci. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien inventer? Elle cherchait parmis les qualités du sultan qui lui auraient permi de prendre cette décision, mais elles n'étaient pas bien nombreuses. La situation devenait critique, surtout que son silence prolongé risquait de la trahir. Dans un soupir et un sourire gêné, elle dit :

    "Je ne suis pas sûre que tu t'en ficheras vraiment..."

    Elle attendit un peu avant de reprendre.

    "Disons que j'ai mes raisons. Je suis désolée de ne pas pouvoir t'en dire plus pour le moment, mais je te demande simplement de me faire confiance."

    Sur le coup, Latika regretta ses paroles. Peut être avait-elle trop parler. Peut être que Minati le prendrait mal, et qu'elle perdrait sa confiance et son amitié. Cela ferait beaucoup de peine à la jeune fille car elle appréciait vraiment beaucoup Minati. C'était une des rares véritables amis qu'elle possédait. Car oui, Latika ne se préoccupait pas vraiment d'avoir des amis ou non. Elle se consacrait entièrement à sa "mission" et sa vie sociale avait quelque peu diminuée. Seul Minati était restée importante pour Latika. Mais elle ne voulait pas lui mentir surtout que cela ne servait à rien avec elle. Mais elle ne pouvait pas non plus lui dire ses véritables intentions. Elle attendit donc la réaction de la fille du sultan, espérant qu'elle soit bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minati Raddhal
Royaume du bout de l’océan
Royaume du bout de l’océan
avatar

Messages : 19

Feuille de personnage
Votre âge: 17 ans
Votre devise: "Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux. "
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   Mer 16 Jan - 22:53

L
atika avait beau dire, Minati demeurait convaincue qu'elle était capable d'entendre ce que son interlocutrice avait à lui dire, quoi que ce soit. Elle n'imaginait pas que les motivations de la jeune femme puisse modifier le regard qu'elle portait sur elle. Celle qui deviendrait bientôt la femme du royaume du bout de l'océan pouvait bien être vénale, avoir agi au nom d'un goût inassouvi encore pour le luxe, la richesse et le pouvoir, Minati s'en fichait. Elle n'était pas comme les autres quoi qu'il en soit. Tout ce qui importait à la demoiselle, c'était que celle qu'elle considèrait comme sa soeur finisse par intégrer réellement sa famille. L'adolescente ne voyait pas d'autres raisons aux actes de la jeune femme que ceux énoncés précédemment. Enfermée dans un cocon confortable et doré depuis sa plus tendre enfance, elle ne s'imaginait pas la moindre seconde que l'Histoire de son monde était plus complexe qu'elle ne le pensait, et impliquait des complots politiques dont elle n'avait pas la moindre idée de l'ampleur. à aucun moment la demoiselle ne pensait que l'autorité de son père puisse être contestée, ou que les choses puissent ne plus être telles qu'elles étaient.

Latika se montrait bien mystérieuse quant à ses motivations, et Minati, qui avait pensé que ces dernières étaient bassement matérielles, commençait à douter. Bien sûr, elle était très loin de comprendre les intentions de la jeune femme. Mais si ce n'était ni l'argent, ni le pouvoir qui intéressait, alors qu'est-ce que c'était? A demi-mot, Latika avait avoué à Minati ce que cette dernière savait déjà : elle n'était pas amoureuse de son père. Qui, d'ailleurs, pouvait être amoureuse de son père? A part sa mère, bien sûr, qui avait dû le connaître bien plus flagrant qu'il ne l'était aujourd'hui. Quelque chose échappait à la jeune fille... et évidemment, elle n'aimait pas ça. Minati aimait avoir ce qu'elle désirait dans la seconde où elle le désirait. A cet instant, elle désirait comprendre, et cette exigence était à la hauteur de tous les autres caprices qu'elle avait pu avoir jusqu'alors.


-Moi je veux bien te faire confiance, mais si c'est pas réciproque, je vois pas l'intérêt.
Minati croisa les bras, avec ce regard décidé qu'elle lançait à son père à chaque fois qu'elle s'apprêtait à exiger de lui quelque chose. Je pensais qu'on se cachait rien, toutes les deux! ajouta-t-elle, tentant de toucher la corde sensible de son interlocutrice. Si elle savait à quel point elle se leurrait...
code by Mandy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deviens ma famille [pv Latika]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deviens ma famille [pv Latika]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feery Tales :: Le royaume du bout de l'océan :: 
Le palais de Barbāda
 :: La cour
-
Sauter vers: