AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nathaniel

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel
La rébellion
La rébellion
avatar

Messages : 349

Feuille de personnage
Votre âge: hum...
Votre devise: Tout vient à point à qui sait attendre...
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Nathaniel    Mer 22 Déc - 22:31


Nathaniel, pour votre déplaisir...
......Présentation


The Beginning...
"Tout a un début, et tout a une fin... Mais quand il s'agit d'histoires, il vaut mieux commencer par le début..."

Nom: Il en avait un... à une époque. Puis on le lui a pris. Nathaniel s'en passe bien, à vrai dire. A présent, son nom, c'est lui qui se le choisit... et c'est encore mieux.
Prénom: Nathaniel.
Age: Excellente question. A laquelle vous n'aurez pas de réponse, mes agneaux, non pas que Nathaniel ne sache pas son âge... ou qu'il soit complexé, il trouve seulement plus amusant de faire comme s'il avait l'âge qu'il a l'air d'avoir... et qu'il n'a pas.. Je vous laisse méditer là-dessus.
Groupe: La rébellion. Quoi d'autre?
Rang: Not one men, no, no, ten men, nor a hundred can assuage me. I will have you! (Sweeney <3).




My.Usefull.Story...


    Raconter l'histoire de cet... hum... individu (puisque de toute évidence, ce serait largement s'avancer que de le qualifier d'être humain) est une tâche assez complexe. Pourquoi cela? Eh bien... Tout simplement parce qu'on ne peut en raconter que peu de peur d'en dire trop. Il n'y a en effet que peu de gens qui puissent se vanter de connaître le passée de Nathaniel, sa vie avant son incarcération... Et même ceux qui en connaîtraient une bribe, ne savent certainement pas tout, d'autant plus que Nathaniel est passé maître dans l'art de tromper son monde, si bien qu'il est assez difficile de dissocier ce qui est vrai, ce qui est faut, et ce qu'il cache dans les discours qu'il fait à son sujet (et pourtant, il est bien loin d'être avare en discours).

    Par quoi commencerons-nous, donc? Par le début, certainement, sa naissance sûrement... Autrement dit, par quelque chose de tout à fait incertain. Comment, en effet, prétendre savoir quoi que ce soit de la naissance d'un personnage sans âge, ni identité? Où commencer? Par son père ou sa mère? Il prétend ne pas en avoir... Ou du moins, il prétend ne jamais les avoir connu. Sur ce point, nous pouvons peut-être le croire... Nathaniel est né à Féerie (apparemment), et sa mère est morte en le mettant au monde (moins sûr, mais vaguement probable)... Son père, quant à lui, n'aurait jamais cherché à le connaître, Nathaniel étant le fruit d'une relation illégitime. Jusqu'ici, c'est recevable. Nathaniel, pauvre orphelin malheureux condamné à trimer pour survivre? Pas du tout, non. Ce dont on peut être certain, c'est qu'il fut... adopté(?) -il faut croire- par une femme de grande noblesse, non pas noble de coeur, elle était tout à fait infecte et égocentrique (quoi qu'il fallut bien qu'elle soit ne serait-ce qu'un peu altruiste et généreuse pour accepter de donner le sein au mini monstre qu'était Nathaniel), cameriste de la femme d'Auguste... Voilà un vague moyen de savoir quand est né ce petit démon... Mais là encore, rien n'est sûr. De quoi peut-on être certain, alors? Eh bien... certains pourront témoigner du fait que Nathaniel, petit, vivait bel et bien au château de Féerie. Que dire de Nathaniel lorsqu'il était petit? Eh bien, qu'il n'était guère mieux que maintenant. Joueur, bien sûr, manipulateur, beaucoup... Mais petit, on le lui passait. Vouloir jouer, lorsqu'on est encore un enfant, ça n'a rien d'anormal... Personne ne pouvait comprendre encore que toute la philosophie de Nathaniel s'était déjà développée à ce moment de sa vie : la vie n'était qu'un jeu, et lui, il allait devenir le maître... Quitte à devoir tricher un peu... Ce n'était pas ce genre de choses qui pouvaient arrêter ce cher Nathaniel. Si Nathaniel pouvait se montrer d'un tempérament un peu étrange, ce ne fut pas ce qui inquiéta le plus, mais davantage le sourire qui illuminait constamment son visage, et dont il ne se départissait jamais. Déjà bébé, Nathaniel ne pleurait pas (dit-on). Un enfant qui sourit tout le temps, on pourrait dire que c'est une bonne chose, mais son sourire avait toujours quelque chose de mauvais... de malsain...

    Le gamin grandit, au sein du château, donc, il faut croire. Et il su s'y établir et se forger une réputation (il semblerait), oubliée depuis lors... Il grandit, donc, et avec lui, son charisme... un charisme en soi peu compréhensible. Nathaniel n'était pas la personne qui soit la plus belle au monde, et pourtant, il savait charmer les foules... C'est sans doute pour cela - et peut-être pour d'autres raisons, que je serais bien dans l'incapacité de vous mentionner, qu'il su se faire sa place rapidement au sein de la cour royale... car deux de ses membres les plus importants le prirent sous son aile. Ces deux là, très chers, vous les connaissez... Et si vous ne les connaissez pas, cela ne saurait tarder. Le premier d'entre eux avait pour nom Edgar Basiel... aujourd'hui, il est roi de Féerie... le deuxième, n'était autre que le conseiller actuel du roi, Anthony Sarvie. Du beau monde, n'est-ce pas? Et Nathaniel les appréciait... assez. Ce qui était déjà beaucoup, de la part de quelqu'un qui n'avait en vérité pas vraiment de sentiments pour quiconque d'autre que lui-même (à quelques rares exceptions près). On pouvait donc plus ou moins dire que ces trois là étaient amis, que ces trois là étaient assez influents, et que ces trois là étaient plutôt ambitieux... Pour le reste, vous ne saurez pas grand chose, seulement que lorsque Dorian Lydre, le fils d'Auguste, fut nommé roi à sa place, après la mort de son père, tous les trois furent appelé à occuper des postes de marque, au château. Lesquels? Croyez-vous vraiment que je vais vous le dire? eh bien non.

    ...Ce que vous devez savoir, maintenant, c'est que vous n'en saurez que très peu, car nous arrivons en effet à cette partie de l'histoire de Nathaniel que celui-ci se garde bien de raconter à qui que ce soit... La seule chose qu'il vous saura donner d'apprendre avec certitude, c'est que ce moment de son passé est lié de très près à Edgar et Anthony.... et également à la découverte qui fut faite à l'époque, à savoir l'existence d'un royaume à l'autre bout de l'océan. Ce que vous pouvez encore savoir de source sûre, c'est que Nathaniel a fait partie de ces gens qui se sont rendus en ce royaume, de même que ses deux acolytes, et y sont restés un temps. Là-bas, il s'est passé beaucoup de choses, et notamment une découverte (oui, une autre)... dont je ne vous dirais rien, bien sûr, et au-sujet de laquelle il ne faut pas vous attendre à ce qu'il dise quoi que ce soit. Ce que vous avez le droit de savoir, alors? Mmm... peut-être ceci : au royaume du bout de l'océan, Nathaniel a fait l'une des rencontres les plus importantes de sa vie, sachant qu'on peut sûrement en compter quatre : Edgar, Anthony, Eleonore (mais nous y reviendrons plus tard) et... celle qui nous intéresse ici, Latika. Que dire à son sujet sans trop en dire? Eh bien, vous vous en douterez, pas grand chose. Seulement ceci, peut-être : Nathaniel s'était rapproché d'elle par pur intérêt, l'avait séduit par pur intérêt... et avait obtenu ce qu'il voulait. Il ne détestait pas vraiment Latika, à vrai dire, il l'avait même... plus ou moins aimé. Mais entre ses propres intérêts et celui d'autrui, même celui de quelqu'un qu'il apprécie, son choix ne mettait pas quelques secondes à être fait.

    Nathaniel, donc récupéra.. ce qu'il avait voulu récupérer. Et la guerre éclata. Nathaniel avait-il eu quelque chose à voir avec le déclanchement de cette guerre? Eh bien... oui, si vous voulez le savoir, quoi exactement, ça... La guerre éclata, donc, et à son terme, Edgar devint le roi, Anthony devint son conseiller, et Nathaniel, lui... fut trahi. Il fut le tout premier prisonnier à inaugurer l'île des soupirs... et c'est à partir de ce moment-là que nous pouvons dire le plus de choses à son sujet. Prisonnier, donc, et amer... Durant les dix-huit années qu'il passa en prison, Nathaniel ne fit que ruminer contre Edgar, et... très vaguement contre Anthony (qui était bien moins responsable qu'Edgar dans toute cette affaire, juste trop influençable... vous aimeriez bien savoir pourquoi, hein?). Peu à peu, au creux de sa tête, s'élaborait un projet de vengeance... qui aurait bien sûr du mal à voir le jour tant qu'il demeurerait à l'ombre.

    Dix-huit ans, c'est long. mais Nathaniel savait passer le temps, entre deux projets de vengeance, il s'occupait en tuant tous les gardiens qu'envoyait Edgar sur l'île, de façon à passer le temps. ela aurait pu continuer, encore et encore, mais arriva Eleonore... et les choses changèrent sensiblement. Eleonore, la quatrième personne donc, une de celles qui devait compter le plus au cours de son existence. Contrairement aux autres gardiens, il ne la tua pas. Pourquoi cela? D'une, parce qu'elle n'était pas à la botte d'Edgar, tout au contraire, elle avait fui ses obligations, il n'aurait que plus de facilités à la faire adhérer à sa cause, de deux, elle était en proie au doute et tout à fait vulnérable, tout ce qu'il fallait, et de trois... Il avait envie de jouer.

    ...Et il jouerait. Avec la complicité d'Eleonore (et d'Anthony, n'oublions pas ce brave garçon qui a eu la géniale idée de retourner sa veste en faveur de Nathaniel - ce qui ne voulait pas dire, bien sûr, qu'il l'avait déjà pardonné), il parvint à organiser une évasion massive de l'île. Et maintenant? Le meilleur est à venir, autour de lui s'organise un petit groupe qu'il se plaît à appeler la rébellion... et l'heure de la vengeance est proche.






Me.&.Myself...


    Définir le caractère de Nathaniel en quelques mots? Hum... La tâche est complexe. Non pas que Nathaniel soit quelqu'un d'infiniment compliqué, n'exagérons rien, disons juste qu'il est un peu... tordu. Définir son caractère, ce serait peut-être énoncer le principe qu'il a décidé d'ériger comme une philosophie de vie : La vie n'est qu'un jeu, le but est d'en ressortir vainqueur. Oui, voilà ce qui est le plus évident dans le caractère de Nathaniel : c'est un grand joueur. Il ne prend jamais rien au sérieux, pourrait-on dire... Ou du moins, pour lui, c'est ce jeu, qui est sérieux. Non seulement, Nathaniel veut à tout prix jouer au jeu de la vie, mais surtout et principalement, il veut le gagner, peu importe les méthodes qu'il lui faut employer pour y parvenir. Tricher? Oui, bien sûr, il aime jouer, c'est certain, mais je n'ai jamais dit qu'il jouait honnêtement pour autant. Joueur et tricheur, donc, Nathaniel est qui plus est un mauvais perdant... Ou du moins, il refuse tout simplement l'échec, aussi, c'est lui qui impose ses propres règles à la vie, et ce qui pourrait passer pour une défaite devient, à ses yeux, une simple pause dans une partie loin d'être achevée. Ainsi, quand bien même la victoire d'Edgar sur Nathaniel, après son incarcération, semblait évidente, Nathaniel a continué de considérer que tous les dés n'étaient pas encore jetés. Il n'avait pas complètement tort. Après tout, Eleonore est arrivée, et le jeu est en train de reprendre une tournure des plus intéressantes.

    Nathaniel joue, donc, constamment... La comédie, il la joue aussi. Il ne faut donc pas s'attendre à entendre beaucoup de paroles sincères lui échapper des lèvres, Nathaniel joue avec les mots, et il ne parle jamais sans bien y réfléchir. Doué d'une remarquable répartie, et doté d'un cynisme ce qu'il y a de plus cinglant, il est bien capable de vous en faire voir de toutes les couleurs. Excellent acteur, il dispose de tout un panel d'intentions, d'émotions, d'expressions... Une seule chose ne change jamais, cet éternel sourire qui jamais ne quitte son visage. Il n'est pas particulièrement heureux, pourtant, mais arborer le sourire du vainqueur, c'était refuser de se montrer faible, à aucun moment. Il mettait un point d'honneur à toujours donner l'air d'avoir l'avantage, et ce même lorsque ce n'était pas le cas.

    ... Oui, qui dit mauvais joueur dit tête de mule, et égocentrisme prononcé. Nathaniel est quelqu'un de très fier, il ne supporte pas avoir tord (car le tord tue... hum). Etant quelqu'un de charismatique, il a l'habitude que peu de choses lui cèdent, il a un certain don pour faire adhérer autrui à ses propres idées, aussi, quand quelque chose ne lui revient pas directement, il n'apprécie pas... et Nathaniel est du genre... expéditif, quand quelque chose ne lui plaît pas. Eh oui, monsieur est un criminel, ne l'oublions pas, et il aime tuer presque autant que... est-ce qu'il y a mieux, franchement. Oui, il est sadique, en plus de ça, priver quelqu'un de sa vie, c'est pour lui un autre jeu, qu'il a pris l'habitude de gagner, et qu'il apprécie particulièrement. La vie des autres? Peu lui importe. Ils sont peu nombreux, ceux qui ont réussi à s'attirer un semblant d'affection de sa part, et encore... Rien ne compte plus pour Nathaniel que... lui-même. Il est d'un égoïsme insolent... d'ailleurs, lui-même est d'une insolence rare, il n'est pas encore né, celui auquel il n'osera pas tenir tête. Il croit valoir mieux que tout le monde... C'est certainement faux, bien sûr, mais il compte bien le prouver... Il veut finir vainqueur, gagner la partie... pour que plus personne ne puisse avoir le moindre doute.

    Sinon... si vous ne l'aviez pas remarqué, Nathaniel est quelqu'un de rancunier... Ce n'est pas forcément une question de ressentiment, d'ailleurs, il aime avoir de la rancoeur, car il aime l'idée même de vengeance, concocter un plan, inventer le jeu, et ne donner aucune chance à son adversaire... Je vous l'avais déjà dit, Nathaniel est bien loin d'être quelqu'un de fair play. Où serait, après tout, l'intérêt du jeu s'il n'y avait pas de victoire à la clé... Il n'aime cependant pas pouvoir gagner trop facilement, il apprécie les obstacles, les difficultés, et il sait faire preuve du courage et du sang-froid nécessaire pour les affronter. Tout est dit, je crois... Ou pas.





The End...
"Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais, c'est peut-être la fin du commencement..."

Votre nom/pseudo : Liz.
Votre âge : 19, bientôt 20 ^^
Comment avez-vous connu le forum? Ah!
Un petit mot pour la fin? Je vous aime.


Dernière édition par Nathaniel le Jeu 23 Déc - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feery-tales.actifforum.com
Nathaniel
La rébellion
La rébellion
avatar

Messages : 349

Feuille de personnage
Votre âge: hum...
Votre devise: Tout vient à point à qui sait attendre...
Race: Humain/Humaine

MessageSujet: Re: Nathaniel    Mer 22 Déc - 22:32

Et hop, je me valide Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feery-tales.actifforum.com
 
Nathaniel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]
» Nathaniel Ourobor [ACCEPTE] ~> Serpentard
» Nathaniel (Terminer)
» Enseigner, c’est apprendre deux fois | Nathaniel & Ange
» Nathaniel (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feery Tales :: Hors jeu :: Anciennes présentations-
Sauter vers: